Archive du mois : octobre 2018

0

Empreintes sonores Approches anthropologiques de la vie des collectifs par les sons. Séminaire mensuel coordonné par Laurent Legrain (UT2J, LISST-CAS) et Marie Baltazar (LISST-CAS)

Les sciences sociales ont généralement exploré les milieux sonores dans lesquels baigne l’homme par son versant le plus organisé et le plus valorisé: la musique. John Blacking, l’un des pères de l’ethnomusicologie, définissait la musique comme « du son humainement organisé ». Les ethnomusicologues se sont emparés de cette suggestion, élargissant considérablement, par leurs travaux, le contenu de la catégorie « musique » mais l’extrayant aussi d’un milieu sonore plus large qui nous traverse constamment : sons de la nature, prosodie du langage, « bruits » de nosappareillages multiples. Dans ce contexte, la proposition symétrique de Blacking...