SYNAESTHESIA Site

Reconfigurations du vivant 0

Reconfigurations du vivant

Agnès Kedzierska-Manson a récemment participé à la journée d’étude sorganisée par Marie Mauzé & Perig Pitrou(LAS-CNRS-PSL) le 22 novembre 2018 au Collège de France. Thème de la journée: À partir de l’étude de la fabrication et de l’utilisation d’artefacts dans des sociétés traditionnelles (Océanie, Amérique du Nord et du Sud, Afrique), nous souhaitons étudier comment l’activité technique utilise des éléments provenant d’organismes vivants pour les recomposer dans des objets auxquels est parfois attribuée une vitalité. Bref, plus que la « figuration » du vivant, c’est bien sa « reconfiguration » que nous voudrions appréhender. Un des enjeux...

0

Sur les traces sensibles des rituels grecs : les multiples langages de l’historien des religions

Dans le cadre des Ateliers de l’IUF, conférence du 6 novembre 2018 Toulouse, Quai des savoirs, 18h-20h Adeline Grand-Clément (Toulouse, UT2J/PLH-Erasme, IUF) Pour communiquer avec les divinités, les Grecs pratiquaient des rituels, qui n’ont laissé que peu de traces ; la dimension sensorielle, en particulier, est désormais perdue. Il s’agit pourtant de l’une des clefs de l’efficacité de ces rituels. L’historien de l’Antiquité, pour accéder à cette part sensible des pratiques religieuses, doit donc mobiliser et croiser des données issues de différentes disciplines, qui ont chacune leur langage propre : archéologie et archéométrie, iconographie, philologie, etc., mais aussi...

0

Fétiches : les choses-dieux et leurs humains en Afrique (et ailleurs)

Agnès Kedzierska Manzon, directrice d‟études à l‟EPHE, Titulaire de la chaire Ethnologie religieuse de l‟Afrique sub-saharienne, organise à partir du 7 novembre 2018 un séminaire le mercredi de 14h à 17h, à Paris, site MSH, 54 bd Raspail, salle 20. Fétiches : les choses-dieux et leurs humains en Afrique (et ailleurs)Si le regard porté sur les pratiques religieuses africaines n‟est pas le même de nos jours qu‟à l‟époque où l‟érudit des Lumières Charles de Brosses écrivit le premier traité consacré au culte des fétiches – « du terme portugais fetisso, c’est-à-dire, chose fée, enchantée, divine » –,...

0

Empreintes sonores Approches anthropologiques de la vie des collectifs par les sons. Séminaire mensuel coordonné par Laurent Legrain (UT2J, LISST-CAS) et Marie Baltazar (LISST-CAS)

Les sciences sociales ont généralement exploré les milieux sonores dans lesquels baigne l’homme par son versant le plus organisé et le plus valorisé: la musique. John Blacking, l’un des pères de l’ethnomusicologie, définissait la musique comme « du son humainement organisé ». Les ethnomusicologues se sont emparés de cette suggestion, élargissant considérablement, par leurs travaux, le contenu de la catégorie « musique » mais l’extrayant aussi d’un milieu sonore plus large qui nous traverse constamment : sons de la nature, prosodie du langage, « bruits » de nosappareillages multiples. Dans ce contexte, la proposition symétrique de Blacking...

0

Les sanctuaires grecs vus autrement

Le colloque « Logistics in Greek sanctuaries. Exploring the Human Experience of Visiting the Gods », qui vient de se tenir à Athènes (13-16 septembre 2018) à l’initiative de Gunnel Ekroth, Judith Barringer et David Cahill, invitait à adopter un point de vue original et neuf sur les sanctuaires grecs : ne plus les considérer par rapport aux activités rituelles qui y prenaient place, mais aborder plutôt les conditions logistiques qui y rendaient possibles l’organisation des fêtes religieuses, l’accueil des pèlerins, l’entretien de l’espace/ du temenos, des bâtiments et du mobilier appartenant aux dieux… On trouvera ici le détail du...

0

Dessine-moi un arc-en-ciel !

Vient tout juste de paraître: Arnaud Dubois, Jean-Baptiste Eczet, Adeline Grand-Clément, Charlotte Ribeyrol (dir.), Arcs-en-ciel et couleurs: regards comparatifs, Paris, CNRS Editions, Bibliothèque de l’Anthropologie, 2018. La perception de l’arc-en-ciel est-elle universellement partagée ou propre à chaque culture ? Depuis les travaux fondateurs de Newton, la tradition occidentale considère l’arc-en-ciel comme un composé de sept couleurs (rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet, indigo) issu de la décomposition prismatique et continue de la lumière. Pourtant, dès 1810, Goethe, avec sa Théorie des couleurs, vient critiquer ce modèle, pour prendre en compte la subjectivité du regard. Dans son sillage,...

0

Une performance polysensorielle pour clore l’exposition!

 Pour clôturer l’exposition Rituels grecs, les artistes du collectif Entre 7&8 ont proposé le vendredi 23 mars 2018 un spectacle performatif et participatif au sein du musée Saint-Raymond. Mises en lumières, réalité virtuelle Tekilight (Tech and Smile), sons et effluves divines ont permis aux visiteurs de naviguer entre Antiquité et temps présent… En compagnie de Clémence Millet (Miss Bouillon), Sevan Arevian et Gildas Icarart couronnés de myrte et de lierre, les visiteurs se sont laissés guider par la marionnette Narinelli, le dieu de l’olfaction, née de l’imagination de Clémence. Ils ont ainsi pu découvrir l’exposition autrement, en se...