Corinne Bonnet

Corinne

cbonnet@univ-tlse2.fr

Professeur d’Histoire grecque à UT2J, depuis 2003.

Formation en Histoire ancienne (grecque et romaine) à l’université de Liège ; cours complémentaires en hébreu, phénicien et ougaritique ; thèse en 1987 sur Melqart. Mythes et rites de l’Héraclès phénicien en Méditerranée (publiée en 1988).

Itinéraire professionnel : Belgique (1982-90), Allemagne (1990-91), Italie (1991-2002), Toulouse (2003–)

Membre senior de l’IUF (2010-15) ; Correspondant étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (2012). En 2009, j’ai été, durant un semestre, membre de l’Institute for Advanced Study de Princeton.

Je coordonne depuis 8 ans, l’équipe ERASME au sein du Laboratoire PLH (Patrimoine Littérature Histoire). ERASME travaille surtout (mais pas exclusivement) sur la réception de l’Antiquité dans tous les domaines, toutes les périodes, toutes les aires culturelles. L’équipe publie la revue « Anabases. Traditions et réceptions de l’Antiquité » : http://anabases.revues.org/

Depuis 2015, je suis une des directrices adjointes du Labex SMS (Structuration des Mondes Sociaux), que dirige M. Grossetti. Je suis aussi co-coordinatrice de l’Opération « Mondes Scientifiques » (avec B. Milard et D. Eckert). Je participe aussi à l’Opération « Mondes Religieux », grâce au projet LANGAREL.

Historienne des religions du monde méditerranéen, avec un intérêt particulier pour les situations interculturelles (Grèce, Chypre, Phénicie, Carthage, etc.) et toutes les transactions qui en résultent au niveau des pratiques, croyances, représentations, je travaille aussi depuis une vingtaine d’années sur les pratiques savantes, les formes de sociabilité et les réseaux des antiquisants, aux XIXe-XXe siècles, en partant d’un cas particulièrement intéressant, celui de l’historien des religions Franz Cumont (1868-1947) qui a laissé des archives considérables, dont une correspondance passive de près de 13 000 documents (Rome, Academia Belgica : http://www.academiabelgica.it/index.php?option=com_content&view=article&id=113&Itemid=90&lang=fr

J’ai réalisé une base de données sur cette correspondance et publié de nombreux travaux pour éclairer les réseaux scientifiques de Cumont, les conditions de production de ses savoirs, son rayonnement, ses œuvres… Immense chantier en cours avec des nombreuses collaborations internationales.

Publications récentes

Les enfants de Cadmos. Les paysages religieux de la Phénicie hellénistique, Paris, De Boccard, 2014, 606 p.

(avec H. Niehr), Die Religion der Phönizier und Aramäer, Kohlhammer, Stuttgart, 2010, 339 p. ; traduction française : La religion des Phéniciens et des Araméens, Genève, Labor et Fides, 2014, 398 p.

(avec F. Bouchet, éd.), Translatio. Traduire et adapter les Anciens, Paris, Classiques Garnier, 2013, 331 p.

(avec L. Bricault, éd.), Panthée. Religious Transformations in the Graeco-Roman Empire / Les mutations religieuses dans l’Empire gréco-romain, Leiden, Brill (Religions in the Graeco-Roman World, 177), 2013, 255 p

Travaux susceptibles de dialogue avec la synesthésie

Réflexions sur la représentation du divin dans l’Antiquité, entre immanence et transcendance, in Diasporas 12 (2008), p. 1-23.

Le visage et le nom. Réflexions sur les interfaces divines à la lumière de la documentation proche-orientale, in L. Bodiou et alii (éd.), Chemin faisant. Mythes, cultes et société en Grèce ancienne. Mélanges en l’honneur de Pierre Brulé, Rennes 2009, p. 205-214.

La colère de Yahvé contre son peuple. Châtiment, dette et ordre cosmique, in Mythos 4 (2010), p. 129-140 (avec J.-P. Albert).

De Carthage à Salvador de Bahia. Approche comparative des rites du tophet et du candomblé, lieux de mémoire rituels, in F. Prescendi et alii (éd.), Dans le laboratoire de l’historien des religions, Mélanges offerts à Philippe Borgeaud, Genève, Labor et Fides, 2011, p. 469-485.

Lorsque les ‘autres’ entrent dans la danse. Lectures phéniciennes des identités religieuses en contexte multiculturel, in P. Payen – E. Scheid-Tissinier (éd.), Anthropologie de l’Antiquité. Anciens objets, nouvelles approches, Turnhout, Brepols, 2012, p. 101-119.

‘Un jour, du haut du ciel, elle voulut partir pour l’Enfer’. Les enjeux multiples du déshabillage d’Inanna/Ishtar dans l’au-delà, in F. Gherchanoc– V. Huet (dir.), Vêtements antiques. S’habiller, se déshabiller dans les mondes anciens, Paris, Errance, 2012, p. 135-148 (avec I. Slobodzianek).

Quand les statues divines se meuvent et (s’)émeuvent entre Grecs et Barbares, in P. Borgeaud – D. Fabiano (éd.), Perception et construction du divin dans l’Antiquité, Genève, Droz, 2013, p. 35-59 (avec A. Grand-Clément).

Projets en cours

  • Publication et commentaire de la correspondance Cumont-Loisy (plus de 400 lettres)
  • Livre collectif sur Les dieux d’Homère (en italien et en français)
  • Livre avec Laurent Bricault intitulé « Lorsque les dieux voyagent. Divinités en mouvement dans l’espace méditerranéen »
  • Projet IDEX ATS Patrimoine (2 ans) : Patrimoine phénico-punique d’Ibiza : un essai de spatialisation. Avec Elodie Guillon, post doc.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search