“A chacun sa synesthésie ?”, Conférence-débat

Conférence-débat organisé dans le cadre de la Semaine du Cerveau.

Lieu: Café du Quai des Savoirs, allées Jules Guesde

Dimanche 20 mars 2016, 15h

 Adeline Grand Clément, maître de conférences en Histoire grecque au laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire -PLH (Université Toulouse Jean-Jaurès)
Jean-Pierre Albert, directeur d’étude à l’EHESS
Jean-Michel Hupé, chargé de recherche CNRS au Centre de Recherche Cerveau et Cognition – CeRCo (Université Toulouse III – Paul Sabatier/CNRS)
Voir des sons, entendre des couleurs: de telles particularités sont-elles biologiques ou culturelles ? Les neuroscientifiques cherchent à comprendre les mécanismes neurologiques qui engendrent ces synesthésies au sein de la population occidentale. Mais qu’en est-il des sociétés passées, ou non occidentales ? Pourquoi est-ce que chez les Mélanésiens, on « écoute une odeur » et, chez les Grecs de l’Antiquité, on parlait d’airs de musique « bariolés » ? Ici, la « synesthésie » ne renvoie pas à une disposition individuelle et semble partagée par l’ensemble de la société… Lors d’un café-débat, les membres d’une équipe interdisciplinaire (historiens, anthropologues et neuroscientifiques) réunie autour du programme « Synaesthesia » (http://synaesthes.hypotheses.org/), présenteront leurs travaux sur le sujet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search