Étiqueté : mythologie

0

Présentation de l’ouvrage « Ascoltare gli Dèi »

Vendredi 29 avril 2016, 17h, à l’Ecole Française de Rome, Rome Avec les interventions de Maria Paola De Marchis, Presidente della Fondazione “Museo delle Religioni Raffaele Pettazzoni” Stéphane Bourdin, École française de Rome Sibylle Emerit, IFAO – Institut Français d’Archéologie Orientale Sergio Ribichini, ISMA – Istituto di Studi sul Mediterraneo Antico Alexandre Vincent, Université de Poitiers Emanuela Prinzivalli, Sapienza Università di Roma dans le cadre de la présentation de l’ouvrage Ascoltare gli Dèi, Divos Audire, Costruzione e percezione della dimensione sonora nelle religioni del Mediterraneo antico, 2015, volume dirigé par Igor Baglioni.

0

« A chacun sa synesthésie ? », Conférence-débat

Conférence-débat organisé dans le cadre de la Semaine du Cerveau. Lieu: Café du Quai des Savoirs, allées Jules Guesde Dimanche 20 mars 2016, 15h  Adeline Grand Clément, maître de conférences en Histoire grecque au laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire -PLH (Université Toulouse Jean-Jaurès) Jean-Pierre Albert, directeur d’étude à l’EHESS Jean-Michel Hupé, chargé de recherche CNRS au Centre de Recherche Cerveau et Cognition – CeRCo (Université Toulouse III – Paul Sabatier/CNRS) Voir des sons, entendre des couleurs: de telles particularités sont-elles biologiques ou culturelles ? Les neuroscientifiques cherchent à comprendre les mécanismes neurologiques qui engendrent ces synesthésies au sein de la population...

0

« Représenter les sens dans les textes religieux hittites. Le cas de la vue », Séminaire Synaesthesia

Conférence donnée par Alice Mouton (directrice de recherche CNRS) Jeudi 18 Février 2016, 16h-18h Maison de la Recherche RE 111, Université de Toulouse Jean-Jaurès   Dans les textes cunéiformes hittites (Anatolie du IIe millénaire av. J.-C.), la vue est aussi bien représentée par des verbes (auš– et šakuwai– « voir, regarder ») que par des expressions périphrastiques liées aux yeux (« tourner les yeux vers », « placer les yeux », « maintenir les yeux sur » > « regarder fixement », etc.). Grâce à l’abondant usage de préverbes, de nombreuses nuances peuvent être exprimées : katta désigne un regard vers le bas, šarā implique le mouvement inverse, alors que d’autres expressions idiomatiques sont...

0

« Ce que les couleurs font aux statues grecques : pour une lecture anthropologique de la polychromie »

Conférence donnée par Adeline GRAND-CLEMENT, Lyon, 16 décembre 2015 dans le cadre du colloque « Les couleurs dans l’Antiquité », organisé par l’Université Lumière Lyon 2, UMR HiSoMa, Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux (MOM). Ce colloque clotûre un programme de recherche transversal de la MOM sur ce thème Depuis 2009, Isabelle Boehm, professeur de linguistique et littérature grecques à l’université Lumière Lyon 2, membre de l’UMR HiSoMA – Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux (MOM), a organisé et animé, en collaboration avec plusieurs collègues de la MOM et de l’université, un thème de...

« Milieu et monde : l’approche mésologique de la perception » 0

« Milieu et monde : l’approche mésologique de la perception »

Séminaire EHESS, 2e et 4e vendredis du mois de 18 h à 20 h (amphithéâtre François Furet, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 13 novembre 2015 au 10 juin 2016. Augustin Berque, directeur d’études* Luciano Boi, maître de conférences Romaric Jannel, doctorant EPHE Yoann Moreau, postdoctorant à l’IIAC (EHESS/CNRS) Dans la mésologie (Umweltlehre) d’Uexküll, la question de la perception tient une place centrale, chaque espèce percevant le donné environnemental brut (Umgebung) d’une manière qui lui est propre, et constituant par là son milieu spécifique (Umwelt). Cette question centrale est directement liée à ce qu’Uexküll a baptisé Bedeutungslehre,...

0

« La splendeur des dieux en Mésopotamie et Grèce ancienne »

Conférence-débat avec Adeline Grand-Clément et Anne-Caroline Rendu Loisel Samedi 21 novembre 2015 17h, Café du Savoir, Quai des Savoirs « Lumières sur le Quai », allées Jules Guesde, Toulouse. La lumière jouait un rôle déterminant dans les sociétés anciennes, en particulier dans les pratiques religieuses. Les Grecs et les Mésopotamiens se représentaient le corps de leurs dieux rayonnant d’un éclat puissant et durable. Quelles sont les différentes facettes de cette splendeur divine et comment la lumière permettait-elle d’entrer en relation avec le monde invisible ?

« Khroa kalon : ce qui rend la peau désirable chez Homère » 0

« Khroa kalon : ce qui rend la peau désirable chez Homère »

Conférence donnée par Adeline Grand-Clément  Laval, 13 novembre 2015 15h30-18h30 Organisée par la Société d’Etudes Anciennes du Québec, à l’Université Laval, Salle DK-5242 (Salle de conférences de l’IÉAM). Entrée libre. Renseignements : Pascale Fleury pascale.fleury@lit.ulaval.ca   Résumé : L’ouvrage récent de D. Konstan a montré que, dans la tradition homérique, la notion de beauté se définit d’abord par une certaine capacité à susciter le désir et par une forme d’attractivité physique et sexuelle, qui met en valeur le corps humain. Il a aussi souligné le rôle joué par les dieux et l’importance des phénomènes lumineux dans la genèse du plaisir associé à la contemplation de la...