Étiqueté : homère

0

Manon BROUILLET « Du thambos à la kharis : Variations sensorielles des expériences religieuses épiques », 20 avril 2017

Dans le cadre du séminaire mensuel, nous accueillerons Manon Brouillet (EHESS, CNRS-ANHIMA) Jeudi 20 Avril 2017, 16h-18h Université Toulouse Jean-Jaurès, Maison de la Recherche, F423   Sur le thème: Du thambos à la kharis : Variations sensorielles des expériences religieuses épiques   Dans les épopées homériques, le contact entre les hommes et les dieux s’effectue par l’intermédiaire des sens. L’expérience caractéristique est celle du thambos, de la stupeur, qui s’empare des hommes qui voient, entendent, ou sentent la présence du dieu. La performance épique, elle, repose sur la kharis, un plaisir partagé entre hommes et dieux, par l’intermédiaire duquel les divinités sont...

0

« Music and Delicious Sounds in Homer and the Homeric Hymns », Newcastle, 6 Avril 207

Adeline Grand-Clément participera prochainement au workshop international sur le thème: Ancient Conceptions of Music, qui aura lieu les 6 et 7 avril 2017 à Newcastle. Sa communication portera sur « Music and Delicious Sounds in Homer and the Homeric Hymns » ncl_poster The specific questions we have asked speakers to focus on in this interdisciplinary workshop are those which philosophers of music explicitly ask nowadays (but which have not been investigated in any concerted way by classicists or ancient philosophers):  What is musical pleasure?  What value does enjoyment of music bring to human life?  What does the description ‘beautiful’ amount to, and how should we understand emotions, in the case of music? This is...

0

Viennent de paraître…

Adeline Grand-Clément, « Colori e sensi: percepire la presenza divina », in Gabriela Pironti et Corinne Bonnet (éds.), Gli dèi di Omero. Politeismo e poesia in Grecia antica, Roma, Carocci, 2016, p. 59-84. La plupart des études consacrées aux représentations du divin ont insisté sur la dimension visuelle des épiphanies, conçues comme un “face à face”. Cependant, les manifestations physiques de la présence des dieux passent par toute une gamme de sensations qui ne relèvent pas uniquement du visible. Qu’en est-il dans les épopées homériques? Peut-on reconnaître les dieux au contact de leur main, à leur odeur, au son de...