Étiqueté : anthropologie

0

Colloque international: « Sensing Divinity: Incense, Religion and the Ancient Sensorium », Rome, 23-24 Juin 2017

Colloque international organisé par Mark Bradley (University of Nottingham), Béatrice Caseau (Paris IV), Adeline Grand-Clément (Toulouse Jean-Jaurès/IUF), Anne-Caroline Rendu-Loisel (Toulouse Jean Jaurès), Alexandre Vincent (University of Poitiers) Lieu: British School in Rome (23 Juin) et l’Ecole française de Rome (24 juin) Inscription préalable (avant le 14 Juin 2017) sur le site Eventbrite This conference will explore the history of a medium that has occupied a pivotal role in Mesopotamian, Greek, Roman and Judeo-Christian religious tradition: incense. According to Margaret E. Kenna in her provocative 2005 article ‘Why does incense smell religious?’, this aromatic substance became a diagnostic feature...

0

« Le rôle de la kinesthésie dans le livre des Proverbes », Gregory Goering, 20 Mars 2017

Dans le cadre du séminaire de recherche mensuel, nous accueillons prochainement   Gregory Schmidt Goering (University of Virginia)  Le rôle de la kinesthésie dans le programme pédagogique du livre des Proverbes (Bible Hébraïque) Université de Toulouse Jean Jaurès, Maison de la recherche, salle RE 323  Lundi 20 Mars, 16h-18h   AfficheGregGoering20Mars La métaphore du chemin est particulièrement abondante dans le livre des Proverbes. La Vie est un Voyage et les sages imaginent que l’individu choisit une route pour traverser cette vie. Ils guident alors le pied de l’élève, le pied étant le principal organe responsable de la kinesthésie...

1

Synaesthesia… au Texas !

Cette semaine ont lieu deux congrès auxquels les membres du projet Synaesthesia vont participer et présenter leurs travaux de recherche. Ces deux congrès se tiendront à San Antonio au Texas (USA) Du 16 au 19 novembre, le premier congrès est organisé par l’American Schools of Oriental Research qui réunit des chercheurs de tous horizons, travaillant sur le monde oriental passé et actuel. Anne-Caroline Rendu Loisel intervient dans le cadre d’une session organisée par Kiersten Neumann de l’Oriental Institute (University of Chicago), sur Senses and Sensibility in the Near East. (résumé de l’intervention ci-après). Du 19 au 22 novembre,...

0

« Worship Sound Spaces »

Worship sound spaces. Sound perception of places of worship (of different religions) via a multidisciplinary anthropological and acoustic approach Worshop international, 3-4 Novembre 2015 Musée du Quai Branly, Paris. L’atelier whorship sound spaces a été organisé en collaboration avec le Musée du Quai Branly, l’université Paris Ouest Nanterre (CREM-LESC) et l’université de Cergy Pontoise (LMRTE) par Christine Guillebaud, Frédéric Keck et Catherine Lavandier. Les organisateurs revendiquaient une approche interdisciplinaire encore peu menée en France. Après les approches psycho-acoustiques de Stevens au XIXe s., la question de la réverbération au début du XXe s., les études des environnements sonores...

0

« Les voies de l’efficacité sonore : chants, musiques et action rituelle », Journée commune Langarel/Synaesthesia

20 mai 2016 (vendredi 8h45-18h), UT2J, Bât. Olympe de Gouges, 1er étage, salle GH 125 Au début du Ve s. av. n. è., le poète Pindare, qui célèbre la victoire des vainqueurs lors des concours organisés dans les grands sanctuaires grecs, se vante d’être parvenu à « accorder convenablement la lyre à la voix bigarrée, le son des flûtes et le frappé des vers ». Cette réussite harmonieuse, mise au service de l’athlète, vise à procurer du plaisir aux dieux, lors d’une performance qui s’inscrit dans un cadre ritualisé. La dimension sonore (chants, musique, paroles psalmodiées ou énoncées d’une façon particulière) des rituels...

0

Retour de mission au pays mandé

Lors de mon séjour au Mali en mars dernier, j’ai poursuivi en milieu urbain l’enquête que je mène depuis plusieurs années auprès de spécialistes rituels mandingues (chasseurs – donsow –, féticheurs –  basitigiw ou bolitigiw – et officiants des cultes de possession – jinatigiw principalement). J’ai étudié la parole que ces spécialistes prêtent et adressent aux puissances divines (dieux-fétiches, génies, etc.), en procédant à l’enregistrement et à la transcription d’un certain nombre de formules qu’ils énoncent en contexte rituel.

« Langage et possession », Journée d’étude LangaRel 0

« Langage et possession », Journée d’étude LangaRel

Vendredi 15 avril 2016 Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la Recherche, salle B 431, 8h30 – 13h Dans le cadre du programme « Les langages du religieux », du Laboratoire d’Excellence « Structurations des Mondes Sociaux » Présidence : Marine Carrin (CNRS, Centre d’anthropologie sociale)  8h30-9h30: Dominique Jaillard (Université de Genève), Dire l’emprise. Retour sur les Bacchantes d’Euripide 9h30-10h30 : Jean-Pierre Cavaillé (EHESS, Centre d’anthropologie sociale), Les langues des diables dans les affaires de possession au début de l’époque moderne 11h-12h : Arnaud Halloy (Université de Nice Sophia-Antipolis, Laboratoire d’anthropologie et de psychologie cognitives et sociales), Les langages de la possession dans le Xangô de Recife (Brésil)  ...

0

« Du voir au toucher : Réflexions autour de la production d’images rituelles chez les Sora », Séminaire Synaesthesia

Conférence donnée par Cécile Guillaume-Pey (IIAC, MQB) Vendredi 18 mars 2016 14h-16h Université de Toulouse Jean-Jaurès, Maison de la recherche, RE111 Séminaire mensuel du programme Idex Synaesthesia.   En Inde, l’importance du « voir » au sein des pratiques de culte hindoues a été abondamment soulignée. Caractérisée par son « extravagante profusion d’idoles », l’hindouisme, avec ces dieux multiples dont les images saturent l’espace, s’impose comme une religion éminemment visible. Les supports physiques du divin, qui peuvent être permanents ou éphémères, iconiques ou aniconiques, fabriqués ou non, se présentent sous des formes extrêmement variées : statues anthropomorphes, flamme de camphre, diagrammes, pots, pierres,...