LES MEMBRES DU PROGRAMME

L’équipe du programme Synaesthesia est composée d’historiens de l’Antiquité, d’historiens des religions, d’anthropologues et de neuroscientifiques (chercheurs confirmés, doctorants et postdoctorants) issus de laboratoire de recherche différents. Elle est coordonnée par Adeline Grand-Clément et Anne-Caroline Rendu-Loisel. Un séminaire mensuel  est organisé pour permettre aux membres de l’équipe de se rencontrer et de discuter autour de thématiques en rapport avec le projet.

COORDINATRICES

Adeline Grand-Clément (histoire grecque et réception de l’Antiquité, PLH-ERASME)

Maître de conférences d’Histoire grecque à l’Université de Toulouse, membre junior de l’Institut Universitaire de France à compter du 1er octobre 2016, elle appartient à l’équipe PLH-ERASME et est associée au laboratoire ANHIMA. Ses travaux portent principalement sur l’histoire culturelle du monde grec archaïque, et plus particulièrement sur la question des couleurs, à laquelle elle a consacré sa thèse de doctorat (publiée en 2011 aux éditions De Boccard sous le titre « La fabrique des couleurs. Histoire du paysage sensible des Grecs anciens »). Elle a depuis étendu son champ de recherche à l’univers sensoriel des Anciens, en prenant pour terrain d’observation privilégie les pratiques rituelles et les stratégies de communication avec le divin.

Lien vers la page sur le site de l’équipe PLH-ERASME / sur Academia / sur HAL

Anne-Caroline Rendu Loisel (Mésopotamie ancienne, PLH-ERASME, Université de Strasbourg)

Postdoctorante à l’Université de Toulouse dans le cadre du programme Synaesthesia et chargée d’enseignement vacataire pour la langue sumérienne à l’Université de Strasbourg, elle est aussi associée au laboratoire ANHIMA. Sa thèse de doctorat en Assyriologie portait sur le vocabulaire du bruit dans les textes cunéiformes; soutenue a Genève en mars 2011, elle est aujourd’hui publiée aux Presses Universitaires du Midi: « Les chants du monde. Le paysage sonore de l’ancienne Mésopotamie » (2016). Ses recherches actuelles portent sur l’univers sensoriel des anciens Mésopotamiens, en mettant l’accent sur les pratiques rituelles et les modalités d’interaction avec le monde divin

Lien vers la page sur le site Academia

PARTICIPANTS

Jean-Pierre Albert (anthropologie du religieux, EHESS Toulouse)
Alexis Avdeeff (anthropologie, Université de Poitiers)
Clément Bertau-Courbières (histoire grecque, membre associé de PLH-ERASME)
Corinne Bonnet (histoire grecque et histoire des religions, PLH-ERASME)
Laurent Bricault (histoire romaine et histoire des religions, PLH-ERASME)
Marine Carrin (anthropologie de l’Inde)
Laurence Charlier (anthropologie des Andes, CAS-LISST)
Loussia Datos (archéologie romaine, doctorante TRACES)
Amandine Declercq (histoire grecque, médiatrice scientifique, PLH-ERASME, http://lesfeesbottees.com/)
Georges Favraud (anthropologie de la Chine, Membre associé du CAS-LISST)
Cécile Guillaume-Pey (anthropologie de l’Inde, IIAC, Paris)
Jean-Michel Hupé (neurosciences, CERCO)
Agnès Kedzierska-Manzon (anthropologie de l’Afrique, membre associée du CAS-LISST)
Marylène Lebrère (histoire grecque, doctorante PLH-ERASME)
Arnaud Saura-Ziegelmeyer (histoire ancienne et musicologie, doctorant PLH-ERASME)
Mathieu Soler (histoire romaine, membre associé de PLH-ERASME)
Ghislaine Vandensteendam (musicologie et musique ancienne, membre associée de PLH-ERASME)