Archive du mois : janvier 2017

0

« Splendeur divine, flamme efficace, éclats métalliques… »

Vient de paraître Adeline Grand-Clément, et Anne-Caroline Rendu Loisel: « Splendeur divine, flamme efficace et éclats métalliques : regards croisés sur les usages de la lumière dans les rituels et la mise en scène du divin en Mésopotamie ancienne et en Grèce », p. 251-266. in Ch. Beaufort, M. Lebrère (éds.), Ambivalences de la lumière, Espaces, frontières, métissages n°6, Presses Universitaires de Pau et des Pays de l’Adour, 2016. Dans les sociétés antiques, la lumière occupe une place déterminante dans l’imaginaire collectif et se trouve investie de valeurs symboliques fortes, qui l’associent étroitement au vivant. En Mésopotamie, l’homme qui « voit...

0

Pour commencer l’année 2017 en beauté: ‘Utopies sensorielles’, séance du séminaire de janvier

La nouvelle année 2017 commence, et note séminaire mensuel Synaesthesia reprend le Vendredi 27 janvier prochain. Nous écouterons Jean-Pierre Albert (EHESS) sur le thème: « Utopies sensorielles. Du jardin d’Eden aux Fleurs du mal ».  A travers la notion d’utopie sensorielle, Jean-Pierre Albert présentera des lieux ou des situations imaginaires exprimant des formes de bonheur ou de plénitude. Les exemples seront pour la plupart choisis dans les domaines du religieux et de la poésie amoureuse, la multiplication des références simultanées à plusieurs registres sensoriels invitant à analyser la force évocatrice de cette rhétorique. Outre les références bibliques, il y sera surtout...

0

Prédire par les sens en Mésopotamie?

Lundi 9 janvier 2017 11h-13h, à l’EHESS, salle 662 (Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris)   Anne-Caroline Rendu Loisel interviendra dans le cadre du séminaire PRI Daimon, Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien (dir. Cléo Carastro, Frédérique Ildefonsse, Caterina Guenzi, Silvio d’Intino), sur le thème: « Prédire par les sens dans l’ancienne Mésopotamie? L’exemple du traité Shumma Alu«    Toute personne intéressée est cordialement invitée

La mise au point d’un passeport sensoriel: les sens au service d’un accompagnement thérapeutique 0

La mise au point d’un passeport sensoriel: les sens au service d’un accompagnement thérapeutique

Au cours de l’automne 2016, un groupe de chercheurs réunis à la Fondation des Teilles a développé un « Passeport sensoriel », à savoir un document qui rassemble et conserve tout ce qui parle aux sens d’une personne bien portante. L’objectif à long terme est de trouver un moyen d’accompagner les patients souffrant de troubles pathologiques, sur le plan cognitif. L’idée est venue d’études démontant que l’on peut stimuler les personnes souffrant d’atteintes cognitives au travers des sens. En effet, alors que la mémoire cognitive peut être déficiente, la mémoire sensorielle de ce qui émeut et procure du plaisir semble perdurer...