Manon BROUILLET « Du thambos à la kharis : Variations sensorielles des expériences religieuses épiques », 20 avril 2017

Dans le cadre du séminaire mensuel, nous accueillerons

Manon Brouillet (EHESS, CNRS-ANHIMA)

Jeudi 20 Avril 2017, 16h-18h

Université Toulouse Jean-Jaurès, Maison de la Recherche, F423

 

Sur le thème:

Du thambos à la kharis : Variations sensorielles des expériences religieuses épiques

 

Dans les épopées homériques, le contact entre les hommes et les dieux s’effectue par l’intermédiaire des sens. L’expérience caractéristique est celle du thambos, de la stupeur, qui s’empare des hommes qui voient, entendent, ou sentent la présence du dieu. La performance épique, elle, repose sur la kharis, un plaisir partagé entre hommes et dieux, par l’intermédiaire duquel les divinités sont rendues présentes à l’auditoire. L’atmosphère sensorielle des festivals durant lesquels les épopées étaient chantées vise précisément à provoquer ce plaisir. Ainsi la performance ne cherche pas à reproduire la proximité entre hommes et dieux qui caractérise les temps héroïques mais construit une tension entre deux modes de présentification des dieux, l’un reposant sur le plaisir des sens et l’autre sur leur sollicitation excessive.

 

Toute personne intéressée est cordialement invitée

AfficheManonBrouillet20Avril

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *